02 février 2008

Poireau et Tonka, qui y croira ?

Après avoir mangé hier soir la crème brulée à la fève de Tonka, j'ai eu envie d'en remanger. J'avais pour idée d'associer la tonka avec de l'orange, ça marche toujours, et des endives braisées. Mais voilà, mon réfrigérateur me dit qu'il reste des poireaux à manger d'urgence ... Du coup, j'ai regroupé les envies, les idées et la nécessité. Pour deux. Tailler 1kg de blancs de poireaux de taille presque égale. Les faire revenir dans de l'huile d'olive avec un gros oignon émincé. A coloration ajouter une pincée de sucre, raper 2 fèves... [Lire la suite]
Posté par claude_epices à 16:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

02 février 2008

à l'Hacienda, le boeuf est roi !

Mon ami me dit : "ce soir je te fais découvrir la cantine de mon collègue". Un bon point de départ, l'adresse mérite le bouche à oreille. Et bien je vous le dis tout de go, je suis ravie de propager la rumeur... C'est dans une maison à colombages oubliée au milieu de bâtiments années 70, que la rôtisserie vous accueille chaleureusement avec son feu de cheminée en son centre. Ce soir là, en salle, deux serveurs au style différent : - version femme, toute jeune dans la maison visiblement. Elle fait lecture de l'ardoise du... [Lire la suite]
Posté par claude_epices à 15:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 janvier 2008

Chocolat ... chaud

Les bars à thème débarquent à Strasbourg, la dernière tendance semble visiblement s'orienter vers le bar à chocolats, hiver oblige ? Stéphane Gross a ouvert la brèche, avec le bar de Déclinaison Chocolat, rue du fossé des Tailleurs, à la décoration si blanche et si épurée qu'elle en est quasi chirurgicale. On retrouve cette recherche de la précision orientée perfection dans ses ganaches qu'il décline en boisson chaude. La boule, façonnée comme une glace, déposée au fond du verre, fond tout doucement dans le lait chaud... et là, on... [Lire la suite]
Posté par claude_epices à 12:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 janvier 2008

L'huile à la bouche

Offenburg, 30 km de Strasbourg en Allemagne. Dans une petite rue du centre ville se cache  Oleofactum, un presseur d’huiles qui allie recherche gustative, bienfaits ET partage de connaissances car, « il ne peut y avoir de commerce sans savoir », dit-il. Walter Bitzer, quinquagénaire passionné d’huiles, s’est attelé depuis les années 70 à rassembler tout ce qu’il faut savoir sur le domaine – les produits de base, le procédé d’extraction et les capacités de conservation, les goûts et les bienfaits - et c’est en 2006 qu ‘il ouvre... [Lire la suite]
Posté par claude_epices à 21:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 janvier 2008

tarte flambée ou flammée

Petite rubrique sur l'une des plus conviviale tradition alsacienne, oops pardon pour les traditionalistes : bas-rhinoise, la tarte flambée. Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit d’une tarte composée d’une très fine pâte à pain et normalement garnie de lardons, oignons et fromage blanc (avant déclinaison). Elle est de taille conséquente, se pose au milieu de la table et se partage entre les convives qui la mange avec les doigts. Un plat simple par excellence, pas cher, que l’on mange plutôt au restaurant car peu de personnes... [Lire la suite]
Posté par claude_epices à 18:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 décembre 2007

Les Chocolats de Noël, maison

Les classiques : - boules au chocolat au lait - florentins- thé indien à la cardamomeLes fruits : - gingembre confit- pruneau- abricotLes nouveautés : - baton de réglisse et pain d'épices- diamant au chocolat blanc et baies roses Les surprenants : - poivron et piment (merci Christophe pour l'idée)- mandarine-tonka (mon préféré !) et pour la réalisation ...3 jours, 5,5 kg de chocolat, une tonne de patiencemalgrè tout ça, c'est bon - à mon goût - mais toujours pas beau... alors si des spécialistes pouvaient m'aider à m'améliorer,... [Lire la suite]
Posté par claude_epices à 13:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 novembre 2007

Foie gras dans tous ses états

Pour mon repas d'anniversaire, il y a deux incontournables à notre table : le foie gras en entrée et le chocolat en dessert. Cette année encore, je n'ai pas dérogé à la règle ! Côté foie gras, depuis le temps, les expériences se succèdent : le torchon, la terrine, la verrine, la cuisson au sel ... j'ai une petite préférence pour la cuisson au torchon ou au sel car les risques sont moindre. Voici mes dernières réalisations suggérées en partie par "Saveurs" de ce mois-ci. Un foie gras au torchon mariné au Mas Amiel et... [Lire la suite]
Posté par claude_epices à 20:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 novembre 2007

Tout est bon dans le cochon, surtout s'il est noir !

24 heures avec le porc noir de Bigorre et la chanson de Juliette prend tout son sens. Le Schnaeckele a invité le Directeur du Consortium du Porc noir de Bigorre pour nous faire découvrir cet étrange animal, affectueux, vivant dans les pâturages du Piémont des Pyrénées. Un atelier du goût nous a fait nous délecter des différents morceaux du jambon où "il n'est pas nécessaire d'enlever le gras pour étaler une couche de beurre sur le pain", gronde Armand Touzanne de son accent chantant, tant celui-ci a un vrai goût de... [Lire la suite]
Posté par claude_epices à 19:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 novembre 2007

Truffe des bois de Haute-Marne,

La Tuber uncinatum - Dans un petit coin de campagne, aux frontières de la Bourgogne, poussse aussi ce diamant noir. M. GY, les cueille à la fraiche - mais pas trop - et les expédie par la poste. Ce n'est pas de la mélanosporum ni de la blanche d'Alba mais quand elles sont grosses, comme cette année, ça vaut vraiment la peine ! Pâtes fraiches, risotto ou simple oeuf sur le plat, tout peut être pretexte à une tombée de truffe ...Non contente de me régaler chaque année en cette période d'anniversaire, j'ai également un souvenir ému de... [Lire la suite]
Posté par claude_epices à 20:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 novembre 2007

JV Kalt, trop c'est trop

On va chez Kalt pour sa gentillesse, son accueil, sa capacité à se mettre en quatre pour fêter les anniversaires de la Grand Mère. On le choisit parce qu'il n'y a jamais de faute de goût et tout le monde ressort rassasié. Et là, aujourd'hui, je lui ferai le reproche, si toutefois cela peut en être un, de trop gaver ses clients ; on sort de table en se jurant de se mettre à la diète pour au moins trois jours, tant la sous-ventrière va exploser !! Nous avons gardé le souvenir ému de notre première visite dans cette maison, il y a... [Lire la suite]
Posté par claude_epices à 19:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]