01 mars 2009

Pour mon 100e papier, surprise !

Je change de sujet... En six mois, il m’a été donné de visiter les trois nouvelles moutures des musées BMW à Munich, Mercedes et Porsche à Stuttgart. A croire que les constructeurs ont dépensé sans compter pour rivaliser d’audace et arborer le meilleur de leur savoir-faire.             BWW                                   Mercedes    ... [Lire la suite]
Posté par claude_epices à 12:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 février 2009

Les sales gosses…

Sur le boulevard Clémenceau, à Strasbourg, un quartier où l'on ne va pas par hasard, une nouvelle adresse ouverte courant de l'été 08 qui mérite que l'on fasse le détour, les sales gosses. Une grande salle, très aérée, aux tonalités douces et chaudes, beige et marron. Une belle vaisselle. De belles présentations. Un ensemble finalement qui ne colle pas vraiment avec l'enseigne, car avec un nom pareil, je m'attendais à quelque chose de plus canaille et de moins conventionnel. Qu'à cela ne tienne ! Le menu sous forme... [Lire la suite]
Posté par claude_epices à 19:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 février 2009

Mongolia Fusion, l'Asie version plancha

Samedi soir, sortie de cinéma à Brumath. Dans sa chronique matinale sur Europe 1, Petitrenaud me donne l'idée d'aller à la Krebstuebl. OK c'est audacieux d'y aller sans réserver mais qui ne tente rien …Nous poussons donc la porte sur une salle vide et, sans lever la tête, la personne derrière le comptoir nous jette "vous avez réservé ?", non, "c'est complet !" et nous repartons en pensant très fort, tant mieux. Un accueil pareil nous aurait gâché le dîner !! Sur la route, une autre idée me vient. Allons... [Lire la suite]
Posté par claude_epices à 19:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 février 2009

Un bel hommage à la gastronomie française

La presse locale ne parle plus que ce ça. Emile Jung est en passe de transmettre « son » Crocodile à Philippe Bohrer. Je dis « son », parce qu’en 28 ans, avec Monique son épouse, il se sera investit corps et âme dans cette entreprise pour la monter au sommet des « 3 mac ». Je ne pouvais donc pas me résoudre à voir cette page se tourner sans profiter une dernière fois de ce lieu mythique strasbourgeois. Hors de ses fourneaux Emile est une personnalité très attachante. J’aime à l’appeler par son prénom qu’il porte si bien, tant... [Lire la suite]
Posté par claude_epices à 21:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 février 2009

En hiver, la tradition ça a du bon !

Par le froid qui continue à sévire en Alsace, j’ai eu une grosse envie de daube-carottes. Dis comme ça, ce n’est pas follement sexy… et pourtant ! Pour 6 personnes, prenez 1.5 kg de macreuse de bœuf découpé en gros cubes (5x5), 1.5 kg de carottes épluchées, simplement coupées en 2 si elles sont trop grandes (et tournées si vous êtes courageux et que vous voulez que ce soit encore plus joli), 250 gr de lard fumé coupé en gros morceaux, 1 boite de tomates pelées. 3 oignons, 2 gousses d’ail, ½ poireau et 1 carotte le tout... [Lire la suite]
Posté par claude_epices à 10:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 janvier 2009

Perdu au fond de la rue du puits

Au numéro 3 de cette petite ruelle se niche un petit restaurant ouvert depuis cet été "C chez vous". Une décoration sobre et chaleureuse comme on pourrait effectivement avoir chez soi, dans les tons orange, grège et brun. Les 20 couverts largement dispersés donnent une certaine intimité aux tables. Les plats sont servis sur de jolies assiettes de présentation. Une grande ardoise murale affiche les boissons mais à y regarder de plus prêt l'offre en vin est correcte sans être opulente. La carte des plats, sur ardoise... [Lire la suite]
Posté par claude_epices à 05:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 janvier 2009

Au Tire-bouchon, c'est bon !

Dans cette rue des Maroquins où les restaurants alsaciens se succèdent, il faut savoir-faire un bon choix ! Le Tire-bouchon, niché dans une petite rue perpendiculaire, en est un. Immense maison alsacienne, les petites salles se succèdent dans les différents recoins et couloirs. Le service est efficace et ne chôme pas ! La carte vaste, propose autant de plats traditionnels alsaciens que français. Pour ceux qui aiment : os à moelle, rognons, joues de porc, langue de bœuf, lewerknaepfle côtoient jambonneaux, choucroute et... [Lire la suite]
Posté par claude_epices à 05:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 janvier 2009

L’erreur à ne pas commettre …

Le Gruber - rue des Maroquins, Strasbourg au pied de la cathédrale - Comment des Strasbourgeois bon teint peuvent-ils commettre la grossière erreur d'aller manger au Gruber ? Par curiosité, certes mais surtout poussés par le nom de son propriétaire, Philippe Bohrer. Ooops, le rapprochement s’arrêtera là car la qualité du restaurant que nous lui connaissons à Rouffach n’a rien à voir avec ce qu’il fait servir ici. Chers amis touristes faites-nous confiance, sauf si vous adorez la décoration surchargée des lampes... [Lire la suite]
Posté par claude_epices à 05:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 janvier 2009

Les papilles partent en vacances

Des amis de retour d'Inde m'ont donné l'envie de préparer un déjeuner aux saveurs et senteurs de là-bas. Qu'ai-je dans le frigo ? du canard, des champignons. Nous voilà partis pour un bref voyage gustatif. Aiguillettes de canard à la cardamome - dans une poêle faire griller à sec les graines de 4 cardamomes vertes et quelques rondelles de gingembre frais pour en imprégner la poêle. Les enlever de la poêle et les réserver. Mettre de huile et faire saisir les aiguillettes. Saler, poivrer, remettre la cardamome et le gingembre et... [Lire la suite]
Posté par claude_epices à 21:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 décembre 2008

Chocolats de Noël, je progresse...

Comme tous les ans en cette saison de l’avent, les chaumières alsaciennes préparent leurs braedele. N’étant pas moi même alsacienne, je ne vais pas m’aventurer dans ces traditions et préfère perpétuer celles de ma maman : les truffes. Non sans y ajouter ma touche personnelle, les épices. La préparation de ces chocolats -  au total 6 kg de chocolat ont été travaillés - est un boulot de dingue ; préparer les différentes ganaches et laisser reposer. Tabler le chocolat (ce que je fais sur le marbre de la commande de... [Lire la suite]
Posté par claude_epices à 20:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]