02 mai 2009

Sushimania

Depuis de longues années, les amateurs de cuisine japonaise à Strasbourg avaient à peu près le choix entre l'Osaka et ses plats joliment préparés où le Mikado avec sa déco réduite à la plus simple expression et ses excellents plats sans chichi. Puis est arrivé le Mooze, le premier sushi-bar qui se veut encore aujourd'hui très "branchouille" avec quelques autres dans différents quartiers ... Et voilà qu'en quelques mois se sont ouverts à Rivetoile un second sushi-bar et très récemment, deux petits nouveaux : le Aqua Edo qui a... [Lire la suite]
Posté par claude_epices à 21:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 avril 2009

Le Gavroche

Une petite rue qui porte bien son nom "klein", un peu à l'écart de l'hyper centre. Une petite salle qui doit faire une bonne vingtaine de couverts, dans les tons wengé foncé et beige clair avec une atmosphère feutrée. Vous voilà entré au Gavroche. L'accueil est chaleureux, la poignée de main de rigueur, puis le service se fait discret et efficace. Le tête-à-tête anniversaire est un peu incongru en ce déjeuner de milieu de semaine, loin de la conception du diner aux chandelles mais qu'à cela ne tienne nous sommes... [Lire la suite]
Posté par claude_epices à 21:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mars 2009

Belle petite étoile, Umami

Je ne me lasse pas de partager avec vous les moments toujours exceptionnels que je passe chez Umami… à force, je vais lui monter son fan club !! Si le Michelin ne fait que confirmer ce que les amateurs ont déjà approuvé, il n’en reste pas moins que recevoir sa première étoile est une belle reconnaissance. Félicitations monsieur René Fieger ! Cette fois encore vous avez ébloui nos papilles avec en entrée une salade de chair de tourteaux à la crème de wasabi, tobikko (petits œufs de poissons) sur lit de riz à sushi... [Lire la suite]
Posté par claude_epices à 22:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 mars 2009

Si je ne vais pas en Bretagne ….

Que la Bretagne vienne à moi ! Dans la richesse et la diversité des restaurants qui s’offrent à nous ici en Alsace, il faut bien reconnaître qu’il a un manque certain de restaurants de poissons et fruits de mer. J’en connais deux qui tiennent vraiment la route : le Pont de l’Ill à la Wantzenau et la Taverne de St Malo à Schiltigheim. D’un côté une maison alsacienne, avec une carte pléthorique allant des classiques cordons bleus, entrecôtes à la traditionnelle matelote de poissons du Rhin et autres plateaux de fruits de... [Lire la suite]
Posté par claude_epices à 08:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mars 2009

L'instant délicat des Violettes

Pour accéder à ce havre de paix prendre Jungholtz et derrière la petite chapelle au toit en forme de bulbe monter vers la forêt… L'ancienne gentilhommière a des aspects un peu défigurés par les travaux d'agrandissement en cours mais il faut se laisser charmer par les intérieurs de l'hotel-spa des Violettes. Nous avons expérimenté la formule "escapade bien-être". Accueil avec le cocktail maison par un personnel attentionné. La chambre, au charme un peu convenu, est assez spacieuse et son petit balcon doit être bien... [Lire la suite]
Posté par claude_epices à 22:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 février 2009

Les sales gosses…

Sur le boulevard Clémenceau, à Strasbourg, un quartier où l'on ne va pas par hasard, une nouvelle adresse ouverte courant de l'été 08 qui mérite que l'on fasse le détour, les sales gosses. Une grande salle, très aérée, aux tonalités douces et chaudes, beige et marron. Une belle vaisselle. De belles présentations. Un ensemble finalement qui ne colle pas vraiment avec l'enseigne, car avec un nom pareil, je m'attendais à quelque chose de plus canaille et de moins conventionnel. Qu'à cela ne tienne ! Le menu sous forme... [Lire la suite]
Posté par claude_epices à 19:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

25 février 2009

Mongolia Fusion, l'Asie version plancha

Samedi soir, sortie de cinéma à Brumath. Dans sa chronique matinale sur Europe 1, Petitrenaud me donne l'idée d'aller à la Krebstuebl. OK c'est audacieux d'y aller sans réserver mais qui ne tente rien …Nous poussons donc la porte sur une salle vide et, sans lever la tête, la personne derrière le comptoir nous jette "vous avez réservé ?", non, "c'est complet !" et nous repartons en pensant très fort, tant mieux. Un accueil pareil nous aurait gâché le dîner !! Sur la route, une autre idée me vient. Allons... [Lire la suite]
Posté par claude_epices à 19:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 février 2009

Un bel hommage à la gastronomie française

La presse locale ne parle plus que ce ça. Emile Jung est en passe de transmettre « son » Crocodile à Philippe Bohrer. Je dis « son », parce qu’en 28 ans, avec Monique son épouse, il se sera investit corps et âme dans cette entreprise pour la monter au sommet des « 3 mac ». Je ne pouvais donc pas me résoudre à voir cette page se tourner sans profiter une dernière fois de ce lieu mythique strasbourgeois. Hors de ses fourneaux Emile est une personnalité très attachante. J’aime à l’appeler par son prénom qu’il porte si bien, tant... [Lire la suite]
Posté par claude_epices à 21:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 janvier 2009

Perdu au fond de la rue du puits

Au numéro 3 de cette petite ruelle se niche un petit restaurant ouvert depuis cet été "C chez vous". Une décoration sobre et chaleureuse comme on pourrait effectivement avoir chez soi, dans les tons orange, grège et brun. Les 20 couverts largement dispersés donnent une certaine intimité aux tables. Les plats sont servis sur de jolies assiettes de présentation. Une grande ardoise murale affiche les boissons mais à y regarder de plus prêt l'offre en vin est correcte sans être opulente. La carte des plats, sur ardoise... [Lire la suite]
Posté par claude_epices à 05:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 janvier 2009

Au Tire-bouchon, c'est bon !

Dans cette rue des Maroquins où les restaurants alsaciens se succèdent, il faut savoir-faire un bon choix ! Le Tire-bouchon, niché dans une petite rue perpendiculaire, en est un. Immense maison alsacienne, les petites salles se succèdent dans les différents recoins et couloirs. Le service est efficace et ne chôme pas ! La carte vaste, propose autant de plats traditionnels alsaciens que français. Pour ceux qui aiment : os à moelle, rognons, joues de porc, langue de bœuf, lewerknaepfle côtoient jambonneaux, choucroute et... [Lire la suite]
Posté par claude_epices à 05:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]