Voici les prémices d'une soirée parfaite : la soleil et la douceur du début de soirée, l'accueil sympathique qui vous invite tout sourire à vous assoir sur une terrasse ombragée à l'abris du petit freezle, le calme, une bonne compagnie, un verre d'excellent pinot gris de chez Muré dans une main et une carte alléchante dans l'autre …

Nous sommes à la Wantzenau, aux Semailles. Nous y étions déjà venus en hiver il y a fort longtemps. Si la carte nous avait à l'époque déjà bien plu, la salle nous avait laissé un souvenir un peu glacial. Aujourd'hui, l'ambiance en terrasse est tout autre. Nous y avons dégusté avec plaisir :

En amuses bouche, des crudités toutes nues. Cela pourrait paraitre d'un autre temps et pourtant rafraichissant en cette saison.

En entrée : - une marinade d'asperges à l'huile "Alamos" avec des copeaux de Cecina de Leon (bœuf séché espagnol), de parmesan, un œuf poché posé sur un lit de roquette. La vinaigrette rehaussée à la cébette apporte toute la fraicheur à cette assiette.

En plats : - une lasagne de sandre et crevettes sautées avec une poêlée de fenouil et courgette arrosées d'un coulis d'estragon. En fait, la lasagne forme comme une couverture cachant le poisson moelleux et la brunoise de légumes. Le plat est généreux, gourmand avec une touche fraicheur apportée par l'estragon. – Le bœuf carotte, spécialité de la maison et réservé aux gros mangeurs, est composé d'un filet en tournedos posé sur de la queue de bœuf en estouffade servi avec une mousseline de carottes. La queue extrêmement gouteuse prend presque le dessus sur le tournedos et chaque morceau rivalise de tendreté avec l'autre. Les carottes nouvelles en mousseline apportent une douceur légèrement vanillée au plat.

En pré-dessert : une cuillère de perle de thé à la bergamote. En fait, une sphérisation grand format avec un gros cœur coulant, frais. Puis - un mille feuilles croustillant de fraises et sa douceur lactée, son sorbet fromage blanc. Le mille-feuilles travaillé à la feuille de filo est tout en légèreté et le fromage blanc sous sa forme de sorbet devient presque aérien. - un délice craquant, entoure une mousse légère aux fruits exotique parsemé d'un crumble de noix de coco et servi avec un sorbet pina colada. L'un comme l'autre des desserts nous a permis de finir ce repas avec une impression de fraicheur et de légèreté.

Rentrée dans le restaurant une toute petite faim, la gourmandise et le plaisir de la succession des plats m'ont donnée envie de continuer … un grand merci aux collègues de Paul !

Les Semailles : 10, rue du Petit Magmod - La Wantzenau  Tél : 03 88 96 38 38

Formules Menu : Entrée, Plat, Dessert 41 €  - Entrée/Plat 34.50 € - Plat/Dessert 28.50 € et même Entrée/Dessert (pour les petites faim) 23 €