La saison de l'orange amère bât son plein. Un peu difficile à trouver sur les étales et souvent limitée à la confiture, ce fruit ambivalent qui conjugue l'amertume, l'acidité et la douceur mérite pourtant qu'on s'y attarde. C'est après avoir fait quelques pots de confiture aux quatre d'agrumes (6 oranges amères, 4 oranges sanguines, 2 pamplemousses roses, 1 citron, 2 fèves de Tonka râpées et 2 pistils de safran avec tant pour tant de sucre) que j'ai eu l'idée d'utiliser les deux oranges restantes pour une sauce…

Aiguillettes de pintades caramélisées.

Pour 2 pers : dans une casserole faire prendre en léger caramel une belle càs de miel d'oranger (ou du miel de fleur) ajouter 2 càs de vinaigre balsamique puis le jus de deux oranges amères pressées. Laisser réduire jusqu'à ce que cela devienne sirupeux. Râper une fève de Tonka et ajouter un peu de poivre. Mélanger et réserver.

Disposer sur une plaque allant au four 250 gr d'aiguillettes de pintades badigeonnées avec la réduction d'oranges (garder le reste pour accompagner les légumes) et placer sous le grill du four pendant 4 à 5 min le temps de faire dorer.

Pour accompagner la pintade : 6 belles endives coupées en tronçons et revenues dans un wok avec un peu d'huile d'olive, du sel et du poivre, le temps nécessaire (7 à 10 min) pour quelles soient fondantes mais encore légèrement croquantes. L'endive se marie très bien avec les sauces aigres douces.

Rapide, non ?!