…ou plutôt aux herbes du balcon car on ne pas vraiment appeler un mètre carré de balcon, un jardin suspendu !!

Néanmoins dans ce tout petit espace, poussent quelques herbes aromatiques dont un pied de verveine que je chouchoute particulièrement en hiver et un magnifique pied de menthe poivrée, cadeau d’une collègue attentionnée. Ce n’est pas qu’il fasse bien chaud pour avoir envie de sorbet mais il s’agit plutôt d’expérimenter au plus vite les dernières lectures de magazines culinaires et de blogs divers.

Voilà comment est né le dôme craquant de sorbet verveine menthe.

Pour préparer le sorbet verveine-menthe-orange : Faire bouillir 20 cl d’eau et laisser infuser les branches de verveine et de menthe puis laisser refroidir et ôter les branches et les feuilles. Faire fondre 150 gr de glucose dans 20 cl d’eau à peine chaude. Presser le jus de 3 oranges et mélanger les trois préparations avec 4 gr de stabilisateur et deux pistils de safran (exhausteur de goût). Laisser reposer plusieurs heures au frigo.

Pendant ce temps là, chabloner un moule « mou » en forme de dôme. Faire fondre du chocolat noir de couverture à 30°. Au pinceau badigeonner de chocolat l’intérieur des demi-sphères. Laisser sécher à l’air libre puis recommencer pour former une deuxième couche. Laisser prendre au frais. Ainsi vous obtiendrez une croûte cassante de chocolat noir.

Turbiner le sorbet et garnir les moules. Les proportions correspondent à mon « moule mou » 6 places, impeccable ! Placer le tout au congélateur. Démouler délicatement – ça casse - au moment de servir.

Sous la carapace se cache la douceur …

dome_sorbet_verveine