- Au fil du vin libre - 26 quai des bateliers - Strasbourg - Pour découvrir des vins hors des sentiers battus. Jean saura vous conseiller des producteurs de vins naturels, tous indépendants. Une cave pleine de petits bijoux.

- Au Vieux Gourmet : 3 rue des Orfèvres – Strasbourg - pour son emmenthal suisse qui me rappelle celui mon enfance qui venait de la fromagerie de Charlot à Noidant le Rocheux, pour sa mozzarella, en été, qui coule en bouche tant elle est juteuse et pour les mille et un autres fromages tous sélectionnés et affinés avec doigté pour notre plus grand plaisir gustatif.

- Chez Christine, sur les marchés place Broglie (mercredi, vendredi) et Robertsau (samedi) - Pour sa viande élevée au lin de grande qualité (label bleu-blanc-coeur) à prix raisonnable, ses conseils de cuisson imparables, sa capacité à vous donner envie de cuisiner quand vous êtes à cours d'idée et sa surprise au fond du sac !

- Villa Gourmet, rue du 22 novembre à Strasbourg - Boutique d'ustensiles et appareils de cuisine où l'atmosphère design est particulièrement étudiée. Comme ailleurs, vous y trouverez grille-pain, friteuse, blender, casseroles, etc. Mais comme nul part ailleurs vous trouverez un accueil chaleureux, un conseil attentionné et des démonstrations de cuisine avec des recettes rapides et simples pour mieux utiliser voire utiliser autrement tous les appareils qui peuvent encombrer votre cuisine suréquipée.

- Tradition fermière, la ferme Klein, rue de la mairie à Griesheim s/ Souffel, à l'entrée du Kochersberg : éléveur de cochons et de volailles, maraicher. A la ferme, une jolie boutique où vous trouverez tous les produits du moment. J'ai un faible pour sa galantine surtout servie sur du pain d'épices, son saucisson joliment poivré, son roti de porc cuit moelleux et gouteux à souhait et son jambon ! Les charcuteries sont préparées avec des épices naturelles et sans conservateur. Les produits de la ferme sont transformés en début de semaine, je vous conseille d'y passer dès le mercredi.

- Andrès, rue de l'Afrique (Robertsau) : maraicher. Outre la gentillesse de la mère et de la brue, les produits sont exquis. Les variétés de courges, les carottes au léger goût vanillée, les salades craquantes ... et surtout les herbes qui sont coupées quasiment à la demande, thym citron, estragon, coriandre ou verveine...

- la ferme du cabri, à Nordheim et présent sur les marchés dont celui du Bld de la Marne le samedi matin. Pour ses fromages de chèvre (tomme, buchette demi-mur particulièrement), son presskopf redoutable. La gentillesse et la complicité de Jean-Pierre Fend.

- Pâtisserie Stein, rue du Marché aux poissons : pour ses éclairs aux chocolats (léger et onctueux) et ses sandwiches (pas donnés mais le pain est bon et la garniture généreuse). En saison, les torches aux marrons : sur une pate legèrement sablée, une boule de meringue certie de chocolat, au milieu d'une crème vanillée sous une mélée de spaghetti de marron très peu sucrée. Faites vite, la saison est courte !

- Christian, glacier, rue de l'Outre et rue Mercière : pour ses sorbets. Christophe Meyer exploite sa créativité renouvelée au fil des saisons en mélangeant fruits / légumes / épices ou herbes aromatiques. Si vous voulez du classique, alors je ne peux que vous conseiller son sorbet chocolat qui laisse la part belle aux arômes intenses du cacao tout en gardant la légèreté du sorbet : à tomber !
Et puis ses truffes et bouchées de chocolats. Dommage les vendeuses coincées dans leurs tabliers ne savent pas les vendre, mais on n'en trouve pas d'aussi originaux ailleurs dans Strasbourg.

- Patisserie Naegel, 9 rue des Orfèvres : pour sa tarte au fromage blanc, légère, fondante et onctueuse. On a l'impression de croquer dans un nuage aromitisé. Une vraie gourmandise locale.

- Schmitt, boulangerie, quai de Turckheim : pour sa baguette, bien cuite, croustillante - même par jour de pluie - avec une mie légèrement acide. Vous pourrez vous abstenir sur les viennoiseries, mais quand on a du bon pain pourquoi chercher plus loin !

- Marché des Chefs, marché gare Cronenbourg : pour son choix d'épices et de fleurs séchées commestibles. J'y trouve notamment mes épices préférées comme la fève de Tonka et la fleur de cannelle (pour ceux qui connaissent les produits US, ça a le goût du chewing gum Dentine Cinnamon, très fort comme du piment, très doux et suave comme la cannelle)