Où et comment s'organiser un petit week-end en amoureux qui allie relaxation, bien être et plaisir gustatif ? Pour répondre à ce cahier des charges nous avons choisi leur formule "abandon" de la Source des Sens à Morsbronn les Bains. Si la localité n'est pas des plus folichonnes, l'hôtel est suffisamment accueillant pour se laisser aller pendant 24h. 

Des chambres récemment rénovées tout en couette blanche, bois foncé et verre dépoli forment le creux du lit douillet. L'espace spa, qui sent encore le neuf, absolument magnifique, propose : une piscine à 28° avec des buses de massages, un jacuzzi deux places, des chaises longues pour le repos avant d'accéder à l'espace zen composé d'un hammam 4 places, d'un sauna pour 3 personnes max, d'un pédiluve, d'une pataugeoire pour marcher de l'eau froide à l'eau chaude et d'un accès à l'extérieur vers un chemin symbolique où l'on marche sur différents matériaux. Trois cabines sont animées par des hôtesses charmantes qui proposent toute une kyrielle de massages et de soins. Un endroit très reposant où l'on ne peut de fait pas être nombreux.

Au programme de la formule également, un diner gastronomique à sept plats dans une salle de restaurant aux couleurs chaleureuses. Si le service laisse par moment à désirer tant les serveuses sont expéditives, le passage régulier de Madame Weller temporise.

Nous avons eu en amuse-bouche une soupe de boudin, pour le moins originale mais pas ce qu'il y a de plus léger pour commencer ! Puis le défilé de quatre poissons parmi lequel j'ai particulièrement apprécié le tatare de tourteau sur une purée d'avocat aux lamelles de fenouil et la St Jacques sur lit d'épinard et son chips de lard, dont l'association fonctionne vraiment bien. Mon ami qui ne mange pas de poisson a, entre autre, eu d'originales gnocchis de charlottes au chorizo, à l'ail et tomate confits. Ensuite, un foie gras poêlé sur carpaccio de kiwi avec une sauce aigre douce à huile de sésame ; l'association est audacieuse mais je l'ai trouvé à mon goût trop acide, notamment dû à un kiwi pas mûr. La viande était un filet d'agneau en croute d'herbes avec une purée de pois chiche façon houmous et une purée de céleri, classique et bien traité. En dessert, un fondant au chocolat avec sa glace vanille et sa sauce au Grand-Marnier, une association là aussi très classique et efficace mais qui aurait mérité un peu plus de soin de la présentation car l'ensemble faisait très avachi dans l'assiette creuse. 

Avec ceci, un Crozes-Hermitage blanc 2003 de chez Charles Tardy, excellent, rond, flatteur et d'un Corbière rouge 2005, les Salines dont nous avons apprécié sa fraicheur.

Nous n'avons qu'une envie, revenir très vite nous abandonner dans les mains de la famille Weller !!

La Source des Sens à Morsbronn, la formule abandon - 150 €/pers - comprend la nuitée, le diner gastronomique, le petit déjeuner, l'accès à l'espace spa et un soin d'une heure au choix.