Un déjeuner à la Taverne du Sommelier, voilà comment découvrir ou redécouvrir ce petit endroit caché au fond de la ruelle de la Bruche à Strasbourg.

Il est vrai que je suis plus attirée par ce genre d'endroit le soir, lorsqu'on peut prendre le temps de boire un verre et de profiter de toute la carte de l'entrée aux desserts. Mais là pour une fois, c'était à midi. L'endroit n'était pas bondé et c'est tant mieux car les tables sont bien proches les unes des autres !
Le mur d'ardoise avec toute sa sélection de vins est toujours aussi impressionnant. Nous avons choisi de faire confiance au patron mais son choix n'a pas été des plus heureux pour accompagner notre canard aux pêches. Tant pis, comme ce n'était pas terrible, nous n'avons pas retenu le nom !

Par contre le canard était copieusement servi avec sa pêche pochée, une sauce légèrement crémée, des pommes sautées, une endive et de la salade. Si fait que nous n'avions plus de place pour un dessert, il fallait retourner travailler après ! Dommage, car la tarte aux quetsches avait l'air appétissante et la crème caramel, servie directement du moule - comme celui de la grand mère - me faisait forte envie...